Protegeons l’autre moitié du ciel

Ces actes sont interdits et punis par la loi. Ils constituent une violation des droits de la personne humaine.

Minalaperle fonde son travail sur la définition figurant dans la Déclaration des Nations-Unies sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes

« Les termes « Violence à l’égard des femmes » désignent tous actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologique, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ça soit dans la vie publique ou dans la vie privée ». Cette approche regroupe donc autant les violences dans la famille que celles dues à la société ou aux conflits armés. Cependant quelles solutions idoines pour une meilleure protection de la femme?

La sensibilisation effective de la femme sur l’existence et la connaissance de ses droits, en matière de protection afin de briser le silence contre les violences subies, est la première arme pour mieux la protéger.
En outre, l’application pleine et stricte des différents dispositifs juridiques, en matière des violences faites à la femme, afin de dissuader et de réprimer sévèrement les présumés auteurs de violences, est l’une des meilleures voix pour protéger la femme.
Autres solutions existent, et elles seront mieux exposées après un bref résumé des différentes formes de violences à l’égard de la femme. 👇

Stop à toutes les formes de violences faites aux femmes (VFF):👇👇

violence-against-women_femme-afrika_640.jpg
Halte aux violences à l’égard des femmes!
Capture-décran-2015-10-29-22.59.44-602x330.png
Halte aux violences à l’égard des femmes!

Stop aux violences physiques.

femme_KIPNAPPé.jpg
Halte aux violences faites aux femmes!
3689253lpaw-3689996-jpg_3507652.jpg
Halte aux violences à l’égard des femmes!

Stop aux violences psychologiques et morales.

Stop aux violences sexuelles. Personne n’a le droit de nous imposer un acte sexuel que nous ne désirons pas. Quelles que soient les circonstances du viol ou de l’agression, nous n’y sommes pour rien. L’auteur des faits est le seul responsable. Le coupable, c’est notre agresseur.

Oui, qu’elles soient aussi de natures économique, culturelle et patrimoniale, nous disons halte.

Pourquoi nous…?

Comment-expliquer-une-telle-violence-de-la-part-dun-homme.jpg
Halte aux violences à l’égard des femmes!
Opinion-Violences-faites-aux-femmes-en-Afrique-«-je-t’aime-mais-je-te-cogne»…incompréhensible.jpg
Halte aux violences à l’égard des femmes!

Qu’avons-nous fait pour en arriver là ?Pourquoi tant de maltraitances à l’égard de l’autre moitié du Ciel?
Pourquoi nous violenter?
Pourquoi nous marginaliser or la soumission et le respect ont toujours été notre quotidien?
Pourquoi nous chosifier ? Pourquoi et pourquoi…?

Nous qui donnons la vie…

Nous qui avons été à côté depuis l’enfance, avons vu grandir, avons éduqués en mettant tous les moyens possibles pour un avenir meilleur…

Nous qui travaillons jours et nuits sans relâche pour le bien être de la famille…

Nous qui dorletons, chouchoutons, chérissons, soignons avec délicatesse tendresse, amour…

Méritons-nous pas le respect, la considération, d’être élevées au rang des reines, d’être vu comme des anges au regard d’énormes sacrifices que nous fournissons?
Au lieu de la reconnaissance, c’est tout le contraire: nous sommes violentées sur différentes formes, chosifiées, marginalisées…

Toutes les femmes disent Halte à ces types de violences récurrentes:👇

– Violence au sein du couple ou de la famille; surtout la violence conjugale:

  Mariage d’enfant, mariage précoce, Mariage forcée;

Mutilations sexuelles féminines;
Lisez ce triste article émouvant, touchant pour mieux comprendre l’enfer que vivent les victimes de l’excision:  » Elle se confie sans tabou… »

– Viol et autres violences sexuelles;

Violences au travail;

Prostitution et traite à des fins d’exploitation;

-Esclave moderne, autres …

Statistiques

selon une étude récente effectuée par les Nations unies « The world’s women 2015: trends ans statistics » publiée en 2016, on viole beaucoup plus en Afrique. Selon ce rapport, aucun Continent n’échappe totalement aux violences faites aux femmes mais l’Afrique possède le taux de viol par habitant le plus élevé au monde. Plus de 37% des femmes, soit plus d’une Africaine sur trois, auraient subi des agressions sexuelles au cour de leur vie. (Source : « The World’s women 2015: trends ans statistics », Nations unies)

NB: S’il vous plaît ouvrez ce lien pour mieux comprendre l’ampleur de la situation exposé par l’ONU, lisez avec toute l’attention possible : L’état de la situation…

Les actes de violences s’expliquent par multiples raisons et on peut retenir entre autres :

D’abord, les croyances concernant les hommes et les femmes qui ont des conséquences néfastes sur les hommes et les femmes. En effet, les croyances religieuses, coutumières et traditionnelles qui ont été inculquées aux Hommes au cour de leur vie, jouent négativement sur l comportement de certains.

Ensuite, les attitudes vis-à-vis des hommes et des femmes qui ont des conséquence néfastes sur les hommes et les femmes. Les femmes ont tendances à voir les hommes supérieurs à elles et les hommes ont cette attitude convictionnelle de se voir au dessus des femmes.

Aussi, les femmes et les filles sont considérées comme inférieures aux hommes et aux garçons dans de nombreux contextes. En effet, le constat est que dans nos sociétés traditionnelle comme moderne la femme égale à soumission totale, elle n’a pas son mot à dire. L’inégalité entre homme et femme est cette cause majeur…

Également, les femmes sont perçues comme ayant moins de valeur que les hommes. On a toujours sous-estimer la femme dans la plupart des sociétés et elle ne peut être au même niveau que l’homme.

Outre, les femmes sont considérées comme la propriété de leur mari. On remarque dans nos sociétés qu’une fois l’Union du lien sacré scellée, la femme dévient sujette de l’homme et ce dernier exerce tous ses droits sur la femme sous prétexte qu’il est le maître de la maison.

Enfin, les hommes qui exercent pouvoir, contrôle et domination sur la vie des femmes. Ils ont toujours voulu être au dessus des femmes et n’hésitent à user de leur force par exemple pour imposer des directives au sein du foyer ou même dehors. Ce entraîne d’énormes conséquences.

Les conséquences des VFF sont multiples et peuvent être émotionnelles, économiques, physiques et sociales.
On peut citer: la mort, les infections sexuellement transmissibles (IST) y compris le VIH, la stigmatisation, la perte de revenus, la culpabilité, l’impact sur la mobilité, l’exclusion sociale (impossibilité de participer à des activités sociales) et l’incapacité de concevoir. Les survivantes des violences ont besoin donc de notre soutien pas seulement pour accéder à des soins de santé ou des services juridiques mais aussi pour vivre sans être stigmatisées, sans être culpabilisées (ce n’est pas leur faute), pour se réintégrer dans la société, et pour pouvoir accéder à un suivi psychologique par exemples. À défaut de ce suivi certaines victimes peuvent même se suicider…

Aussi, les enfants qui grandissent dans des familles où sévit la violence peuvent souffrir de troubles comportementaux et émotionnels susceptibles de les amener ultérieurement à commettre des actes violents.

Tous ces préjudices causés aux victimes de ces atrocités peuvent persister pendant des générations si rien n’est fait. Femmes, certains hommes et femmes (cas de l’excision) ignorent ce que les victimes endurent. Par contre, d’autres hommes sont sensibles, corrects, aimables, responsables, respectueux et nous accompagnent dans cette lutte. Mais, nous sommes les plus concernées par cette lutte: aujourd’hui c’est elle, demain çà pourrait être moi où toi!! Nous devons nous ressaisir car il est encore temps, nous devons nous lever et changer cette situation. Nous sommes les premières concernées, c’est nous qui en souffrons, portons les immenses douleur et fardeau à vie. Battons-nous pour notre propre protection car nous donnons la vie et nous méritons reconnaissance, respect, amour, tendresse…

La source de la vie après DIEU, c’est la femme!!

La femme est comme un esprit des cieux sur terre!!

Hommes, vous qui êtes le plus souvent auteurs des VFF, s’il vous plaît cultivez ces mêmes pensées que ce Mr. blogueur poète qui fait dignement l’éloge de la femme: visionnez-vous même👇

Nous pouvons entreprendre et revoir beaucoup choses afin de mieux protéger la femme. On peut retenir:

D’abord, cela passe par l’aide et l’accompagnement des femmes à s’approprier les mécanismes de protection mis en place. Il faut dialoguer avec les femmes afin qu’elles découvrent l’existence de ces mécanismes et les amener à prendre connaissance de leurs droits à être protégées face à n’importe quelle situation de détresse, de maltraitance…

Ensuite, il faut rompre avec le silence en mettant en confiance les femmes qu’elles seront toujours suivies de près (sensibilisation). Femmes, garder le silence ne fera que ronger davantage notre conscience et contribuera à développer ces maux.

En plus, Femmes, il faut en parler à des professionnels (médecin, assistant-e social-e, avocat-e), à une personne de confiance ou s’adresser à des associations spécialisées dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Ayons le courage et la force de dénoncer tout acte allant à l’encontre de notre valeur morale, parlons, exposons toute torture, maltraitance qu’on viendrai à être victime. Cela nous libère et nous aurons toujours gain de cause car la loi nous protège contre toutes les formes de violences.

En outre, Signalons les faits à la police et à la gendarmerie: victimes comme témoins. Les services de sécurité sont répandus sur le territoire. Nous ferons l’objet d’une attention particulière de la part des services de police ou des unités de la gendarmerie qui ont mis en place des dispositifs d’accueil et d’aide aux victimes afin que justice soit faite.

Outre, zéro tolérance à l’égard des présumés auteurs des violences faites aux femmes et cela conduit à l’application stricte des textes en vigueur . Au Burkina Faso, la loi n°061-2015/CNT portant prévention, répression et réparation des violences à l’égard des femmes, des jeunes filles et prise en charge des victimes doit être une des armes pour mieux protéger les femmes. Par exemples, l’article 4 de ladite loi stipule que tout coupable de violences morale et psychologique envers une fille ou une femme accusée de sorcellerie est « passible d’une peine d’emprisonnement d’un an à cinq ans et d’une amende de 600 mille à 1 millions 500 mille… »

Également, il faut donner aux magistrats locaux plus de moyens afin d’appliquer efficacement les lois en vigueur sur les violences.
En effet, ils doivent être sévère sur l’application des lois relatives à la protection des femmes et sanctionner convenable le coupable à la hauteur de son forfait.

Aussi, il faut davantage renforcer les campagnes de sensibilisation sur les violences faites aux femmes en mettant l’accent sur la répression, les effets et les conséquences via les Media, les Radios, …
Par exemple par des films documentaires, faire des théâtres, des mises en scène à travers les localités du pays afin que la population puisse avoir des notions sur les différentes formes de violences à l’égard de la femme et l’existence des mécanismes de protection adoptés.

Enfin renforcer le dialogue au sien des différentes couches de la société, que ce soit entre les couples, entre mari et sa femme, entre les associations, entre filles et garçons, entre les acteurs engagés dans cette lutte noble: parlons des multiples conséquences néfastes des VFF. Pour le bien être à la femme, discutons ensemble afin de renforcer la protection de la femme.

TOUS UNIS en faveur d’un monde exempt de violences pour toutes les femmes et les filles.

NB : Le 25 Novembre de chaque année est célébrée la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Et partout dans le monde, on ne parle que de la protection de la femme: les jeunes plaident pour plus davantage de protection…

Femmes (femme de ménage, commerçante, fonctionnaire, jeunes filles…) nous sommes les premières actrices dans cette lutte…

Merci aux autorités pour les sacrifices fournis pour le bien être de la femme…

Merci à vous, les hommes, ceux qui s’illustrent dans la lutte pour une protection et promotion réelle des droits de la femme dans le monde et particulièrement au Burkina Faso.

Bonjour chers abonnés et visiteurs de blog,

Bonne lecture et unissons nos forces pour une protection effective des femmes partout dans le monde et n’oubliez pas de vous abonner à mon blog « FEMMES ET TIC EN AVANT »

Nb : Une fois de plus, je suis toute joviale, contente et comblée car grâces aux TIC j’ai pu me prononcer sur les VFF et j’espère que chacun de vous (abonnés comme visiteurs) contribuera à faire véhiculer ce message et à encourager surtout nos jeunes sœurs à s’intéresser aux TIC, à songer à faire carrière dans le domaine des TIC car ces dernières font et feront le monde de demain. Tout sera numérisé au file des années et cela touchera tous les secteurs d’intervention de l’ Homme !

A très bientôt pour une autre rubrique.

@FemTic-enavant@💗

3 commentaires sur “Protegeons l’autre moitié du ciel

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Destination le PARADIS

Vous êtes plusieurs à rêver de partir à l'aventure , à la découverte de nouvelles cultures, de paysages à couper le souffle alors fermez les yeux et imaginez vous marcher dans une ville inconnue, aller à la rencontre des habitants et des autres voyageurs qui croiseront votre route. Ce site vous guide vous amène en tout sécurité au centre de la terre.

NOUS LES FEMMES

Aller au delà de nos limites à travers le monde. J'en suis capable, pourquoi pas toi? Pourquoi pas nous? Ensemble nous sommes invincibles "Je suis femme and i can".

Lutter contre la haine et la radicalisation sur les réseaux sociaux

Ce site permet de comprendre le discours de haine dans les réseaux sociaux,de contrer l'impact des réseaux sociaux sur la radicalisation et de renforcer les valeurs,le respect et les droits humains.

les métiers non traditionnels

Il n'y a pas de métiers salissant; rester sale après le boulot est un choix!

Famille et Communication Non Violente (CNV)

Mieux communiquer pour une vie de famille épanouie

L' Avis De Ma Plume

Le train train quotidien,les faits de société au bout de ma jeune plume !!

Yamyonkba

parce que nous avons tous quelque chose à offrir au monde

Autonomisation

Créons notre monde et non un monde pour autrui

fit'belle

vous décidez, le corps obéit!!!

JeSuisBurkinabè

Le rêve de notre blog : renforcer le vivre-ensemble en inspirant les valeurs des "Hommes Intègres"

Le blog de Mondukpè.

Un blog qui écrit pour vous😍

Et si on parlait droits et devoirs des femmes et des enfants ?

discuter sur des thématiques en lien avec les femmes et les enfants.

Traditions Africaines et Mythes

Ce site se veut une plateforme d'information sur les traditions et les mythes africains

DJAMI NEWS

Djami news est un blog d'information qui retrace l'actualité nationale du Burkina Faso. Alors , pour être au parfum de l'actualité , restez connectés sur Djaminews.

Les notes de Grâce M.

Je lis, j'écris, je vis

%d blogueurs aiment cette page :